La calendrier des journées mondiales 2022, l’outil des commerciaux, rédactions et community managers qui savent anticiper.

12042022

Chaque année, l’organisme de formation pour les commerciaux radio Mediatic Conseils publie un calendrier des principaux événements, journées mondiales et fêtes. Cet outil est destiné aux commerciaux radio mais aussi aux community managers, aux responsables communication et marketing et enfin aux annonceurs et partenaires.

 

Capture d’écran 2022-04-12 à 15.34.16

Le calendrier marketing permet aux commerciaux d’anticiper des actions commerciales avec suffisamment d’avance pour maximiser les chances de trouver des partenaires. L’outil permet également de faire preuve d’expertise et de suggérer des prétextes aux annonceurs pour communiquer de manière régulière durant l’année.

Lors d’échanges entre le service commercial et la rédaction, ce calendrier permet d’identifier des événements qui pourraient faire l’objet d’une couverture particulière de la part du média, associant éditorial et commercial.

Le document est au format Excel afin que vous puissiez l’adapter à votre pays en rajoutant des événements nationaux spécifiques. Vous pouvez le personnaliser et l’offrir à vos partenaires qui bénéficieront aussi d’un excellent outil de planification d’actions promotionnelles.

Lien de téléchargement du calendrier 2022 au format xls : calendrier-marketing-afrique-2022-V1

Lien de téléchargement au format pdf : http://radiopubafrica.unblog.fr/files/2022/04/calendrier-marketing-afrique-2022-v1.pdf 

 




25 médias camerounais ont suivi à Douala un atelier de développement commercial animé par Michel Colin

9042022

Les médias camerounais se sont réunis  à Douala les 6 et 7 avril à l’occasion d’un atelier de renforcement commercial dans le cadre du projet PLPDH (une Presse Libre pour Promouvoir les Droits humains), mis en œuvre par JADE Cameroun (Journalistes en Afrique pour le Développement) et financé par l’Union Européenne.

Capture d’écran, le 2022-04-09 à 00.41.51

Les managers de 25 médias camerounais, radios, télévisions, presse écrite et presse en ligne ont participé à ces deux journées de formation.

Capture d’écran, le 2022-04-09 à 00.42.14

L’atelier, animé par Michel Colin, avait pour but de donner aux participants les moyens de développer et de pérenniser leurs sources de revenus traditionnels et d’enclencher leur transition numérique en développant de nouveaux modèles économiques.

 

Capture d’écran, le 2022-04-09 à 00.42.43

 




Le podcast “Dans la peau d’un·e journaliste d’investigation en Afrique”

28032022

Samsa Africa lance aujourd’hui son premier podcast intitulé “Dans la peau d’un·e journaliste d’investigation en Afrique”. Produit avec le soutien d’Internews en RD Congo, cette série permet de suivre ces femmes et ces hommes qui ont le courage de publier des informations d’intérêt général dans un contexte où la justice ne les protège pas toujours. En 10 épisodes diffusés sur toutes les plateformes, mais aussi sur WhatsApp, ces hommes et ces femmes de courage racontent les premières expériences professionnelles, et les infos qu’ils ont pu récolter au cours de leur carrière sur des affaires de corruption, de détournement de fonds, d’évasion fiscale, de travail forcé, d’abus sexuels ou de pillage de ressources naturelles.

Capture d’écran 2022-03-28 à 20.10.37

 

 

Le podcast Dans la peau d’un·e journaliste d’investigation en Afrique,  produit avec le soutien d’Internews RD Congo, permet de suivre en 10 épisodes ces femmes et ces hommes qui ont le courage de publier des informations d’intérêt général dans un contexte où la justice ne les protège pas toujours.

On y parle d’une journaliste face à la corruption au Burkina Faso, d’un paysan journaliste qui élève des chèvres entre deux enquêtes au Niger, des difficultés pour comprendre le parcours des migrants au Maroc en dépit de la surveillance du palais royal d’un conflit entre un patron de presse et son journaliste un peu trop fouineur en Côte d’Ivoire et de bien d’autres histoires de journalisme en Afrique.

L’investigation, pour ces journalistes, est aussi un engagement qui implique une forme de solitude. Des heures de travail. Et des doutes, aussi. En 2022, ces journalistes travaillent désormais en réseau avec l’appui de consortiums régionaux ou internationaux. Et bonne nouvelle, leurs enquêtes, parfois longues et difficiles, commencent à avoir un impact.

Chaque semaine, un nouvel épisode sur le site web SAMSA, sur les réseaux sociaux (Twitter, Facebook), et sur toutes les plateformes de podcast (Apple podcast, Spotify, Deezer, Podcast Addict, TuneIn, Stitcher, etc).

Le podcast sera également disponible sur Whatsapp en version allégée pour les audiences africaines via le compte Samsa Africa au +33 (0)7 68 74 64 2

Plus d’infos : https://samsa-africa.com/podcast-dans-la-peau-dune-journaliste-dinvestigation-en-afrique/

 

 




DisasterReady propose des formations gratuites sur les logiciels de productivité

4032022

DisasterReady est un programme exclusif de la Fondation Cornerstone OnDemand. Depuis 2013 la mission de DisasterReady consiste à mieux préparer les professionnels de l’aide humanitaire et du développement au travail essentiel qu’ils effectuent, en fournissant gratuitement des ressources d’apprentissage en ligne pertinentes et de grande qualité. Le catalogue complet de plus de 1 000 cours, vidéos et documents de référence est disponible sur demande, et entièrement gratuit.

Capture d’écran 2022-03-04 à 12.51.48

Vous pouvez par exemple bénéficier de formations gratuites sur les outils de productivité de Microsoft Office, Google Workspace :

  • Microsoft Office : Word, Excel, PowerPoint, Project et Skype
  • Google Workspace : Docs, Sheets, Drive, Classroom, Slides et Gmail

Capture d’écran 2022-03-04 à 12.53.59

 

 

 

 

 

 

 

Il existe plus de 34 cours gratuits, du niveau débutant au niveau avancé, pour vous aider à gagner en efficacité et donc en impact dans votre rôle.

Les vidéos de chaque cours sont en anglais avec un sous-titrage disponible dans plusieurs langues, dont le français.

Pour vous inscrire : https://fr.disasterready.org/




9 clés pour développer et pérenniser les revenus d’une radio communautaire en Afrique.

9112021

Une masterclass diffusée en ligne à l’occasion de la Remote Radio Week organisée par l’UNESCO du 1 au 5 novembre 2021.

 

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur ce lien pour voir le replay de la Masterclass

 

Michel Colin intervient depuis 15 ans auprès de radios communautaires en Afrique pour le compte d’ONG internationales (Fondation Hirondelle, Internews, FreePress…)

Objectifs : aider les radios à développer des sources de revenus pérennes, y compris dans les zones les plus reculées et pauvres.

 

Dans cette session le consultant partage son expérience de terrain acquise dans une quinzaine de pays sub-sahariens :

  • La bonne gouvernance de la radio est un pré-requis essentiel, avant la formation et l’organisation d’une équipe capable d’aller chercher des financements.
  • C’est la multiplications des sources de revenus locaux qui assureront la pérennité financière de la station.
  • Publicité traditionnelle, co-production de contenus, subventions, dons et bailleurs restent les sources les plus profitables.
  • Aujourd’hui de nouvelles opportunités contribuent au financement des radios : événementiel, publications sponsorisées sur les réseaux sociaux, vidéos, streaming et podcasts.

La présentation d’une quinzaine de minutes est suivie d’une séance de questions-réponses avec Frederic Brulhatour le modérateur.

Le pdf de cette présentation est disponible sur demande à Michel Colin
Cliquez sur ce lien pour voir le replay de la Masterclass

 




L’UNESCO soutient la Remote Radio Week, une semaine de sessions en ligne en 4 langues, du 1er au 5 novembre.

25102021

Organisée par l’UNESCO en partenariat avec l’OMS, la Remote Radio Week, est un programme de formation en ligne visant à renforcer la capacité des stations de radio locales à produire des émissions radiophoniques pertinentes et professionnelles en cas de mesures de confinement ou d’urgence, en incluant les difficultés financières. L’événement aura lieu du 1er au 5 novembre…

 

La Remote Radio Week couvrira les différents domaines thématiques, avec en particulier, la crise pandémique. Le programme s’adresse aux opérateurs de radio, aux professionnels et aux dirigeants du monde entier, en accordant une attention particulière aux besoins des stations de radio locales. La Remote Radio Week proposera des émissions distinctes en anglais, français, espagnol et arabe chaque jour pendant cinq jours, avec des experts, des exemples, des débats et des conseils techniques pour les participants…

 

Une masterclass exclusive sur l’évolution des sources de revenus pour les radios communautaires.

visuel promo Masterclass Unesco 1.11.21

Michel Colin intervient depuis 15 ans auprès de radios communautaires en Afrique pour le compte d’ONG internationales (Fondation Hirondelle, Internews, FreePress…)

Objectifs : aider les radios à développer des sources de revenus pérennes, y compris dans les zones les plus reculées et pauvres.

Dans cette session le consultant partagera son expérience de terrain acquise dans une quinzaine de pays sub-sahariens :
- La bonne gouvernance de la radio est un pré-requis essentiel, avant la formation et l’organisation d’une équipe capable d’aller chercher des financements.
- C’est la multiplications des sources de revenus locaux qui assureront la pérennité financière de la station.
- Publicité traditionnelle, co-production de contenus, subventions, dons et bailleurs restent les sources les plus profitables.
- Aujourd’hui de nouvelles opportunités contribuent au financement des radios : événementiel, publications sponsorisées sur les réseaux sociaux, vidéos, streaming et podcasts.

La présentation d’une quinzaine de minutes sera suivie d’une séance de questions-réponses.

 

Le lien vers le programme complet : https://www.remote-radio-week.org/fr/five-themes-in-five-days

Inscriptions gratuites : https://www.remote-radio-week.org/fr/inscription




Africascope 2021 : stabilité de l’audience radio malgré la crise

20092021

L’étude Africascope 2021 couvre 8 pays : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal et fournit une photographie détaillée de la consommation média de 20.2 millions d’individus âgés de 15 ans et plus.

 

africascope2021 radio

 

La part d’auditeurs radio quotidiens est également stable.

Au 1er semestre 2021, 63% des individus de 15 ans et plus ont écouté la radio chaque jour. Ils y ont consacré en moyenne 2h10 par jour et par auditeur.

L’écoute de la radio concerne majoritairement des stations nationales publiques ou privées. Elles comptabilisent 82% des parts d’audience.

 

Africascope2

 

 

Africascope est la mesure d’audience Radio et TV de référence en Afrique Subsaharienne. L’étude couvre les capitales de 8 pays (Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire, République Démocratique du Congo, Gabon, Mali, Burkina Faso et République du Congo), soit près de 20,2 millions d’individus âgés de 15 ans et plus. Les interviews sont réalisées en face à face sur tablette auprès d’un échantillon global de 16 000 personnes, représentatif de la population âgée de 15 ans et plus de la zone d’enquête interrogée.

 

 




Selling radio ads in sub-Saharan Africa

17092021

Selling radio ads in sub-Saharan Africa was a topic presented by Michel Colin at the Next Radio Conference 2018 in London. You can review the 10 minutes presentation here.

Capture d'écran 2018-09-14 00.54.44

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 




Une émission publique et un concert organisés par Radio Ndeke Luka ont rassemblé 50’000 personnes à Bangui

15092021

Radio Ndeke Luka (RNL), la radio la plus écoutée de Centrafrique, créée et soutenue par la Fondation Hirondelle, met en oeuvre depuis fin 2020 avec l’appui de l’Union Européenne, une campagne d’information et d’éducation de la population sur le danger que représentent les rumeurs et la désinformation. Dans ce cadre, RNL a organisé une émission radiophonique publique avec un grand concert le samedi 28 août 2021 dans la commune de Bimbo à la périphérie de la capitale centrafricaine, Bangui. Un événement qui a réuni plusieurs dizaines de milliers de personnes.

 

rnl concert

Les rumeurs et la désinformation ne sont pas nouvelles en République centrafricaine mais elles ont connu une montée inquiétante avec la pandémie de Covid-19 et la situation politico-sécuritaire du pays. La circulation de la désinformation se fait « hors ligne », sur des médias traditionnels mais aussi sur les réseaux sociaux, dont l’usage se développe en RCA en même temps que l’accès à Internet. La désinformation a un impact important sur la population centrafricaine. Elle accentue la crise sécuritaire et fragilise davantage le travail des acteurs impliqués dans la construction de la paix et du processus démocratique.

Depuis fin 2020, Radio Ndeke Luka et la Fondation Hirondelle, qui l’a créée et continue de la soutenir, ont lancé avec l’appui de l’Union Européenne une campagne de lutte contre les rumeurs et la désinformation à travers un projet nommé #StopATènè en sango (langue locale) – en français : « stop à la désinformation ». Ce projet multisectoriel prend en compte plusieurs aspects dont une cellule de « debunking » de fausses informations, et des activités de sensibilisation de masse.

 

Une émission pédagogique et un concert géant

C’est dans ce cadre que Radio Ndeke Luka a organisé le 28 août une grande émission publique mobilisant plus de cinquante mille personnes sur le terrain de l’école préfectorale de Bimbo dans la périphérie de Bangui. Cette émission radio organisée en public a vu la participation des artistes musiciens centrafricains Losséba Ngoutiwa et Ozaguin OZ ainsi que   de Roga-Roga, de l’Extra Musica, et de Bill Clinton, ancien animateur phare de Wenge Musica, musiciens congolais et renommés à travers l’Afrique.

rnl« Dans le contexte centrafricain, en plus de la pandémie de Covid-19, le pays vit une crise sécuritaire, entrainant de nombreux faits fabriqués, de fausses informations, alimentées par des acteurs parfois connus, pour des objectifs précis. Les rumeurs nous ont pendant longtemps opposé, divisé et détruit » explique Brice Landry Ndangoui, Rédacteur en chef de Radio Ndeke Luka, à l’ouverture de l’émission.

Les jeux concours (questions/réponses) sur la façon de démêler le vrai du faux ont marqué l’émission avec l’accompagnement des orchestres et artistes. Cet événement fait partie d’une série d’activités mises en œuvre par Radio Ndeke Luka en collaboration avec les bloggeurs, les organisations de la société civile et les artistes pour freiner l’élan de la désinformation en RCA.

« Il est temps pour nous de dire NON à la désinformation et aux rumeurs. Soyons éveillés ! Vérifions toute information avant d’y croire. C’est le message que Radio Ndeke Luka appuyée par le partenaire du gouvernement, l’Union Européenne, veut vous faire passer ici » a martelé Félix Moloua, ministre d’Etat au Plan, à l’Economie et à la Coopération internationale de la République centrafricaine, présent à cette émission publique.

Plusieurs dizaines de milliers personnes (plus de cinquante mille selon les estimations) ont participé à ce grand évènement d’information et de sensibilisation contre la désinformation. Certains sont venus de Bangui et sa périphérie, d’autres par contre sont venus de l’intérieur du pays. Du jamais vu pour de nombreux spectateurs.

« Depuis ma naissance je n’ai jamais vu une foule pareille, merci à Radio Ndeke Luka pour l’organisation de cet événement contre la désinformation. Dans notre cité à Bimbo, les mensonges sont monnaie courante » a témoigné Erica, 35 ans, vendeuse ambulante et habitante de Bimbo.

Dans un commentaire laissé sur la page Facebook de Radio Ndeke Luka suite à la publication des photos de l’événement #StopATène à Bimbo, Viviane, une internaute a écrit : « Du courage à vous nos journalistes ! »

Plusieurs personnalités politiques et diplomatiques ont assisté à cette grande sensibilisation contre la désinformation à Bimbo. En plus de  de Félix Moloua, ministre d’Etat au Plan, à l’Economie et à la Coopération internationale, Serge Ghislain Djorie, ministre de la communication porte-parole du gouvernement centrafricain, Samuela Isopi, Cheffe de la délégation de l’Union Européenne, Odon Omokoboumon, Maire de Bimbo ainsi que des représentants onusiens et américains étaient présents.

 

Source : Fondation Hirondelle image.php




Les conférences des RadioDays Africa 2021 sont disponibles en replay

19072021

Les conférences des Radiodays Africa 2021 sont disponibles gratuitement en replay à cette adresse : https://radiodaysafrica.co.za/rda-2020-videos/

 

RDA 21 videos

 

 

 

 







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept