Pas d’embellie pour la liberté d’expression en 2007

3 05 2008

moussakaka432.jpg


« Les journalistes africains ne sont pas près de connaître la quiètude que confère la liberté de la presse célébrée le 3 mai. Moussa Kaka, qui risque la prison à vie au Niger, illustre les affres de ce métier en Afrique. La liberté de la presse est en recul dans les pays africains et l’intérêt croissant de L’Empire du milieu devrait amplifier le phénomène. » Falila Gbadamassi sur www.afrik.com

Lire l’article du vendredi 2 mai 2008  par Falila Gbadamassi sur www.afrik.com

http://www.afrik.com/article14213.html

 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept