L’Algérie, la Tunisie et le Maroc ont consenti plus de 47 milliards de dinars en investissements publicitaires en 2007

16062008

augmentation.jpg

Bien que ne se situant qu’en deuxième position avec 11,8 milliards de dinars derrière le Maroc (30,1 milliards de dinars) – la Tunisie compte 5,7 milliards de dinars -, les investissements publicitaires en Algérie ont progressé de 19 % par rapport à l’année 2006, d’après une enquête menée par le groupe Sigma. Portée notamment par les opérateurs de téléphonie mobile, les concessionnaires automobiles et les entreprises de l’agroalimentaire, l’investissement dans la communication et la publicité prend de plus en plus d’envergure dans la vie des entreprises à mesure que la concurrence s’accroît. Le potentiel reste cependant largement sous-exploité puisqu’en dehors des supports traditionnels que sont la presse écrite qui attire 36 % des IP, la télévision (34 %), l’affichage public (16,7 %) et la radio (13 %), les autres canaux que sont l’Internet ou encore la téléphonie mobile sont très peu utilisés comme vecteur de communication, notamment en Algérie.

D’après une synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com  d’après Le Jeune Indépendant







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept