RFI – Audience en progression sur le continent africain

29052010

logorfi.jpg

(Radio Actu). RFI indique avoir enregistré une progression de son audience sur le continent africain, et ce pour la première fois depuis 5 ans. La part de marché moyenne de la station internationale s’établit à 25% selon des sondages TNS-Sofres.

Pour la première fois depuis 5 ans, RFI a enregistré une progression de son audience en Afrique francophone, avec 200 000 nouveaux auditeurs. Selon Geneviève Goëtzinger, directrice déléguée de la station internationale, cette progression « démontre ainsi la confiance renouvelé des auditeurs en son expertise et le succès de notre politique de diffusion en haoussa, avant le prochain lancement d’une autre langue africaine : le swahili ». Elle souligne également que l’embellie des audiences de RFI s’inscrit dans « un contexte radiophonique de plus en plus concurrentiel ». Selon Geneviève Goëtzinger, RFI a regagné en 2 ans des parts de marchés importantes au Mali, au Cameroun, en Côte d’Ivoire ou encore au Niger.

D’après les résultats des enquêtes réalisées par TNS-Sofres, RFI enregistre une progression de 1 à 13 points de son audience cumulée dans 7 des 9 villes sondées. Au Cameroun, la station progresse de 2 points à Yaoundé et de 1 point à Douala. À Abidjan, l’audience de RFI progresse de 8 points. À Bamako, l’audience de RFI est en hausse de 2 points, et progresse de 8 points à Nouakchott (Mauritanie). Au Sénégal, à , RFI est en hausse de 2 points à Dakar. À Niamey, capitale du Niger, RFI réalise une audience cumulée de 37%, en progression de 4 points par rapport à 2008. La station est désormais écoutée par 190 000 auditeurs quotidiens à Niamey. RFI indiqué que cette progression est principalement soutenue par sa diffusion en haoussa, l’une des principales langues commerciales d’Afrique de l’Ouest.

Source RadioActu




12 conseils pour recueillir plus de dons afin d’augmenter les ressources de votre radio communautaire

10052010

 

Pour multiplier les chances de recueillir des dons il faut simplifier la démarche des donateurs potentiels. Le site Internet et les réseaux sociaux comme Facebook sont des canaux très efficaces pour solliciter des apports d’argent de la part de toutes sortes de donateurs, en particulier de la diaspora.

12 conseils pour recueillir plus de dons :

1. Créer une page ou un groupe Facebook afin d’élargir votre réseau social et votre communauté « d’amis ». Placer dans le profil Facebook un logo « DONS » en évidence qui dirigera d’un clic les internautes vers la page de votre site dédiée aux recueil de dons.

 

amreffacebook.jpg

 

2. Placer un logo « DONS » en évidence sur la home page du site web de la radio
3. Dédier une page du site aux différentes manières de faire un don
4. Expliquer les avantages fiscaux et la manière de déclarer le don
5. Afficher un exemple de don mensuel, avec un petit montant et une photo pour capter l’attention
6. Organiser une page formulaire pour simplifier la démarche
7. Diriger les donateurs vers un numéro de téléphone pour effectuer un don
8. Mettre en évidence une adresse pour un envoi postal
9. Promouvoir l’idée d’un prélèvement automatique mensuel
10. Montrer un projet en cours pour stimuler et rendre l’acte de donation plus concret. Expliquer la manière dont l’argent sera utilisée
11. Solliciter le don à travers le testament
12. Faire appel à des donateurs institutionnels, bailleurs de fonds, entreprises

 

capturedcran20100510225536.png
amreffrance.jpg







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept