• Accueil
  • > Kenya
  • > Kenya : le régulateur impose moins de pub et plus de programmes locaux

Kenya : le régulateur impose moins de pub et plus de programmes locaux

16 07 2015

1307-30621-kenya-les-tv-et-radios-ont-1-an-pour-consacrer-40-de-leurs-programmes-aux-contenus-locaux_L

(Source Agence Ecofin) – Au Kenya, les contenus locaux représenteront au moins 60% de l’offre des stations de radio et des chaînes de télévision. Ces médias ont une année pour passer à 40% au moins.  Les plus petits médias ont 5 ans pour se mettre à jour. Ainsi en a décidé la Commission kenyane des communications (Communications Authority of Kenya-CA).

Toute violation de la nouvelle règlementation sera punie d’une amende de 1 million de shillings kenyans et d’un supplément de 0,5% sur les revenus annuels.

Par ailleurs, il sera interdit aux médias de faire la publicité avant les tranches d’information, tout comme sera limité le temps de la publicité pendant le prime time (entre 21h et 22h). Pendant cette tranche horaire, les diffuseurs ne seront pas autorisés à dépasser 14 minutes de publicité par heure de diffusion. « Plus de 50% des contenus étaient de la réclame. Nous voulons diminuer le nombre de pauses publicitaires pour rééquilibrer l’information et l’annonce », a expliqué Leo Borueti, directeur du département multimédia au sein de la commission.

L’article complet 


Actions

Informations



Laisser un commentaire




crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept