Africascope 2020 : stabilité de la consommation du média radio

15032021

L’étude AFRICASCOPE couvre 8 pays : Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, République du Congo, Sénégal et fournit une photographie détaillée de la consommation média de 19.6 millions d’individus âgés de 15 ans et plus. Africascope se positionne comme l’étude d’audience pour connaître le paysage médiatique de l’Afrique au niveau local, national et régional.

Au second semestre 2020, bien que le continent Africain soit moins impacté que le reste du monde par la crise du Covid-19, il est à noter qu’au Gabon et en République du Congo la population était soumise à un couvre-feu et que plus globalement un tiers des individus interrogés limitaient leurs déplacements.
La part d’auditeurs radio quotidiens est également stable. Au 2nd semestre 2020, 62% des individus de 15 ans et plus ont écouté la radio chaque jour. Ils y ont consacré en moyenne 2h09 par jour et par auditeur. La radio est un média de confiance pour s’informer lorsqu’un évènement se produit localement. Ils sont une majorité à la choisir (versus la TV) au Sénégal, en RDC, au Mali et au Burkina Faso. L’écoute de la radio concerne majoritairement des stations nationales publiques ou privées. Elles comptabilisent 82% des parts d’audience.

 

KANTAR AFRICASCOPE

 

 

Au second semestre 2020, Africascope a élargi son champ d’observation au-delà des capitales de chaque pays. Sur ce périmètre urbain hors capitales, on observe notamment une consommation plus répandue de la radio. 83% de la population âgée de 15 ans et plus l’écoutent chaque jour en moyenne 2h11. De plus, la part d’audience des stations Internationales y est également plus importante : 27% (vs 18% dans les capitales). Cela s’explique notamment par le fait que la radio y est davantage utilisée pour s’informer sur les évènements locaux mais aussi internationaux.

 

KANTAR 2020







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept