AFRIQUE : LA RADIO RESTE LA SOURCE D’INFOS LA PLUS COMMUNE

11052016

 

 

(source La Lettre Pro) Selon l’étude Afrobaromètre, la radio demeure la source régulière d’informations la plus largement répandue en Afrique, bien que la proportion d’Africains qui l’écoutent ait diminué. En moyenne à travers 36 pays, environ sept citoyens sur 10 se tiennent informés à travers la radio « tous les jours » (47%) ou « quelques fois par semaine » (22%).

Afrique radio source info

 

L’utilisation régulière de la radio est la plus élevée en Ile Maurice (97% plusieurs fois par semaine/tous les jours), en Namibie (88%), au Nigéria (86%), et au Kenya (85%) et la plus basse dans les cinq pays d’Afrique du Nord (la Tunisie, le Soudan, l’Algérie, le Maroc, et l’Egypte) et au Gabon.
À travers 16 pays suivis depuis 2002/2003, le recours quotidien à la radio comme source d’informations a diminué, de 61% à 52%, tandis que la proportion de citoyens qui n’ont « jamais » recours à la radio pour se tenir informés a augmenté de 11% à 16%.

En revanche, la télévision prend de l’importance comme source d’informations, bien que traînant toujours derrière la radio de façon significative. À travers 36 pays, plus de la moitié (53%) des citoyens affirment se tenir régulièrement informés par la télévision, tous les jours (40%) ou quelques fois par semaine (13%).

 

Afrique TV radio

 

La radio reste la source d’informations la plus commune, sollicitée par sept Africains sur 10 soit « tous les jours » (47%) soit « quelques fois par semaine » (22%). Mais la radio et les journaux perdent graduellement du terrain, tandis que la télévision et l’Internet en gagnent. Une proportion importante de la population (21%) se tient maintenant régulièrement informée de l’actualité grâce aux médias sociaux tels que Facebook et Twitter, et parmi les jeunes et les mieux instruits, l’Internet et les médias sociaux sont plus importants comme sources d’informations que la presse écrite.
En plus de se tenir informés par les médias, certains Africains s’en servent pour exprimer leur opinion : environ un sur neuf répondants (11%) affirment être entré en contact avec les médias au cours de l’année précédente pour exprimer leur mécontentement par rapport aux actions du gouvernement.

 




2 400 000 € pour le Plan Radio Afrique

28122008

Plan Radio Afrique 

Le Plan Radio Afrique du Gouvernement Français a pour but d’appuyer la consolidation du secteur radiophonique en Afrique francophone, en renforçant les capacités de gestion des radios pour assurer leur pérennité, et leur permettre ainsi de contribuer durablement à la vitalité économique, culturelle et politique dans leurs pays.

Lire la suite… »







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept