Les Conseils de Néron pour viabiliser votre Radio Communautaire

9012013

Néron Nkata est aujourd’hui le directeur de la Radio communautaire Vuvu Kieto, à Mbanza Ngungu, dans la province du Bas Congo en RDC. Formé au marketing par la Fondation Hirondelle depuis 2007, Néron a développé les revenus de sa radio de manière spectaculaire. Il peut maintenant partager son expérience et ses réussites à travers 12 conseils pour viabiliser une radio communautaire.

 

Conseil n° 1 : Pour générer suffisamment de revenus il faut engager plusieurs commerciaux (marketeurs).

« Il est possible de recruter des marketeurs au sein de l’équipe de la radio afin de ré-équilibrer les forces entre antenne, administration et commercial. Il y a assez de travail à faire pour alimenter l’activité de plusieurs marketeurs, chaque jour, en prospectant sur l’ensemble de la zone de diffusion de la radio ».

Ecoutez le podcast, partagez ou téléchargez  les conseils de Néron :

(3min16)

 

Retrouvez chaque mois en 2013, un nouveau conseil de Néron sur le blog www.radiopubafrica.com

 

 

 

 

 

 

 

 




L’histoire de Néron Nkata, un marketeur efficace devenu directeur d’une radio communautaire viable et autonome

15032012
Image de prévisualisation YouTube

Néron Nkata était un simple employé de la radio communautaire Vuvu Kieto à Mbanza Ngungu dans la province du Bas Congo en RDC.

En octobre 2007, lors de ma première visite en RDC, la Fondation Hirondelle, m’a envoyé de Kinshasa à Mbanza Ngungu pour visiter une des radios communautaires partenaires de Radio Okapi. Freddy Lufulwabo m’a accompagné pour un aller-retour  dans la journée. J’ai passé quelques heures sur place avec l’équipe de la radio Vuvu Kieto, dirigée à l’époque par le Père Michel Aveledi. Nous avons parlé de génération de revenus puis nous sommes allés faire un tour en ville avec Néron, Simon et Alphonsine. Nous avons visité quelques magasins à la recherche d’annonceurs pour la radio. J’ai immédiatement été surpris par la capacité de mes 3 accompagnateurs à assimiler et à reproduire mon approche commerciale.

Quelques jours plus tard, Néron participait à Kinshasa à à la première formation organisée par la Fondation Hirondelle destinée à aider les radios communautaires à développer des revenus publicitaires locaux de manière autonome. Néron allait ensuite mettre en pratique les enseignements avec beaucoup d’application et de réussite. En décembre 2007, je recevais un email de Michel Aveledi pour m’informer que, pour la première fois, grâce aux 350 $US de recettes du mois de décembre, le personnel de la radio allait être payé et que tout le monde allait pouvoir passer un joyeux Noël !

La première boutique que nous avions visité fin 2007, Albarca (radios et téléviseurs), devenu annonceur annuel de Vuvu Kieto, a fait des émules dans la commune. Depuis, les recettes publicitaires ont progressé de manière spectaculaire (2’500 $US par mois en moyenne fin 2011 !) et la culture de la publicité a envahi Mbanza Ngungu ! Depuis, la radio est financièrement autonome et Néron est devenu directeur. En mars 2012, Néron a suivi à Kinshasa une nouvelle formation de formateur afin de pouvoir restituer ses connaissances et son expérience du terrain auprès de ses confrères Congolais. L’effet à été immédiat sur sa propre station. En octobre 2012, Vuvu Kieto a encaissé 12’000 $US de recettes diverses durant le mois !




Mission de formation commerciale à Kinshasa pour Radio Nederland Training Center

13012012

Mission de formation commerciale à Kinshasa pour Radio Nederland Training Center dans Formation IMG_8814-300x225

Du 9 au 23 janvier 2012, Radio Nederland Training Center organise une session de formation intitulée « Marketing et Génération de Revenus » pour 4 radios commerciales de Kinshasa (RDC) et animée par Michel Colin. Il s’agit des radios B-One, Radio Sango Malamu, RTK et RTKM. La formation se déroule sous la forme d’interventions in situ dans chacune des 4 radios. L’objectif est d’aider ces radios à structurer un service commercial professionnel dans le but de générer assez de revenus pour assurer leur viabilité et leur autonomie financière. Au programme : méthode et organisation commerciale, mise à jour des tarifs et conditions de ventes, médiaplanning et production publicitaire, exercices pratiques.




Prochaines formations commerciales inter-radios du 18 au 20 octobre 2011 à Paris

27082011

Prochaines formations commerciales inter-radios du 18 au 20 octobre 2011 à Paris dans Documentation istock000000895664small

Voici le programme des prochaines formations commerciales radios qui se dérouleront à Paris du 18 au 20 octobre 2011.

Mardi 18 et mercredi 19 octobre : «Vendre Mieux et Plus de publicité Radio».

La formation de base pour débutants ou vendeurs expérimentés qui souhaitent :

-développer leur expertise radio (mémorisation, mediaplanning, marketing…)
-vendre plus de contrats annuels, augmenter le contrat moyen
-réussir des campagnes efficaces, créatives et originales
-mieux gérer toutes les objections, mieux gérer leur temps, gagner des nouveaux clients

Jeudi 20 octobre : «Concevoir un spot radio efficac

Une formation unique pour les commerciaux et producteurs qui désirent :

-découvrir des méthodes simples pour concevoir des spots efficaces
-maîtriser les techniques de mémorisation et de marketing audio
-écouter des exemples de messages créatifs dans de nombreux secteurs d’activités

Réservez sans tarder. Les formations sont limitées à 10 participants pour une meilleure interactivité et plus d’exercices pratiques.

Si votre crédit le permet, les formations sont intégralement prises en charge par l’Afdas.

Infos et conditions et programme détaillé en cliquant ici :

Vendre plus … octobre 2011

Concevoir un spot radio efficace

Inscriptions et renseignements par email à michelcolin@mediatic.ch ou par téléphone au +33 (0)6 76 15 04 05.

Pour en savoir plus sur Michel Colin cliquez ICI et pour consulter des témoignages de participants cliquez ICI

pdf dans Formation vendreplusoctobre2011.pdf
pdf Formation Concevoir un Spot Radio Efficace




La radio aide les familles agricoles africaines à survivre

18082011

La radio aide les familles agricoles africaines à survivre dans Developpement nigeriaghananewmemorycard2007154

Les lecteurs et lectrices assidus d’Agro Radio Hebdo savent peut-être que Radios Rurales Internationales vient de compléter une étude de trois ans sur l’efficacité de la radio rurale. Nous avons analysé les données et écrit les rapports, et maintenant nous partageons nos résultats.

L’étude démontre de façon concluante que lorsqu’elle est correctement utilisée, la radio est un moyen efficace de donner à un grand nombre de familles agricoles africaines les connaissances nécessaires pour améliorer leur sécurité alimentaire, leur nutrition et leurs moyens de subsistance; des connaissances qui sont vitales à la prévention de la famine en période de sécheresse.

Une des principales conclusions est que plus d’une famille agricole africaine sur cinq vivant dans la zone de diffusion d’une série de programmes agricoles radio soigneusement exécutée adopte les nouvelles pratiques agricoles dont elle a entendu parler à la radio.

Pour lire les détails du modèle de programme radio que nous appelons campagne de radio participative, cliquez ici:
http://www.farmradio.org/english/donors/publications/EightPager.pdf

Pour un résumé des résultats:
http://www.farmradio.org/english/donors/publications/PRCBrief_EN.pdf

Pour le communiqué de presse:
http://www.farmradio.org/english/donors/news/press

(Toutes ces publications sont uniquement disponibles en anglais)




7 conseils pour réussir une campagne de communication humanitaire sur le média radio en Afrique

4082011

7 conseils pour réussir une campagne de communication humanitaire sur le média radio en Afrique dans Conferences img4085

A Bangui en RCA, la Fondation Hirondelle a initié un cycle de conférence destiné à aider les ONG à développer des actions de communication efficaces sur le média radio.

Lors de ces conférences, nous avons prodigué 7 conseils aux ONG pour réussir une campagne de communication sur le média radio.

1. En préalable l’ONG doit avoir une stratégie de communication et des objectifs clairs, des moyens, une cible précise.
2. L’erreur la plus fréquente est de concentrer une action sur un période courte, une journée mondiale, un événement. La seule communication qui produit des effets est celle qui est récurrente, durable, répétitive. Mieux vaut étaler un budget sur un an que de miser sur un coup d’éclat.
3. Il faut mettre des moyens dans la conception, la réalisation du message. Il n’y a pas de campagne réussie sans bon message, adapté à la population ciblée. La radio permet de communiquer sous la forme de spots (d’une durée inférieure à une minute), de sponsoring d’émissions, de publi-reportages, de sketches, d’émissions co-produites.
4. Le bon message doit ensuite être placé au bon moment dans le grille de programmes pour atteindre la bonne cible. Il n’est pas toujours utile d’inonder l’antenne durant toute la journée. Un seul spot par jour durant toute l’année placé dans le bon contexte éditorial sera plus efficace.
5. Atteindre beaucoup d’auditeurs est un chose, mais les atteindre de manière répétitive est la condition pour obtenir une réaction de leur part. Beaucoup de personnes touchées avec peu de répétition, c’est beaucoup d’espoir mais peu de retours.
6. Il est important de connaître les atouts de chaque support de communication et d’en conjuguer les effets afin d’optimiser l’investissement. La mobilisation sur le terrain permet un contact direct. La radio offre la répétition, la rapidité, la couverture la plus large.
7. Toute stratégie doit comporter des indicateurs. Le monitoring doit permettre d’analyser le résultat de l’action de communication.

A Bangui, l’équipe de la Fondation Ndeke Luka a été formée pour aider les ONG et autres annonceurs à un usage efficace du média radio. Les agents de la régie sont maintenant en mesure de conseiller, de structurer une stratégie, de produire des messages efficaces, de planifier des campagnes performantes et d’en contrôler la bonne diffusion et les retombées pour leurs clients.

Michel Colin
Expert en marketing radio, Consultant pour la Fondation Hirondelle




La radio, le premier média en Afrique pour la communication humanitaire

28072011

radiokid.jpg

De nombreuses ONG présentes en Afrique connaissent mal les opportunités que peut leur apporter le média radio.

Certaines organisations nationales ne bénéficient pas d’un service interne de communication et cette tache incombe bien souvent au représentant ou a un chargé de projet. La communication se résume en général à un communiqué de presse que l’on aimerait voir repris par les médias «avec une large diffusion». Une large diffusion, cela ne relève plus de l’information mais de la communication. Et cela n’est pas gratuit. Au même titre que les ONG organisent des campagnes de mobilisation sur le terrain, la communication doit faire partie intégrante de leur stratégie. Le budget d’une seule action de mobilisation dans quelques villages reculés est souvent bien supérieur au coût d’une large campagne de communication à la radio.

A Bangui en RCA, la Fondation Ndeke Luka a commencé à organiser des conférences destinées à former les représentants des ONG Centrafricaines à un meilleur usage du média radio. Le but est de les aider à d’optimiser leurs actions de communication, de valoriser et d’expliquer leurs missions sur le terrain.

Lors de ces conférences, nous avons dans un premier temps expliqué les atouts du média radio pour une communication institutionnelle, pour la sensibilisation de la population, la promotion de campagnes de prévention, qu’il s’agisse de questions sociales, médicales, agricoles, civiques, éducatives… La radio permet de véhiculer rapidement un message sur une très vaste région. La puissance de la radio en terme de couverture géographique est renforcée par la capacité de répétition du message. La répétition est la clé de l’apprentissage. Sans répétition, pas d’assimilation. Et aucun autre média en Afrique ne permet de répéter un message à destination d’une vaste population, de surcroit dans des zones reculées. La radio est vraiment le média n°1 pour la communication humanitaire.

A suivre.




Radio Ndeke Luka à Bangui développe ses capacités de productions publicitaires

16072011

img36931.jpg

Photo finish de la formation de l’équipe de production de Radio Ndeke Luka à Bangui (République Centrafricaine).

Dans le cadre d’une mission organisée par la Fondation Hirondelle, une formation d’une journée avait pour objectif de travailler sur l’amélioration des capacités de production publicitaire de la première radio centrafricaine.

L’atelier consistait à étudier différentes approches créatives dans la rédaction et la conception de messages publicitaires et concepts de communications institutionnels radio. Nous avons mis en évidence le pouvoir et la magie de la création audio, les techniques marketing, les erreurs à éviter dans le but de produire des spots efficaces. Plus de 50 exemples de spots radios ont été analysés et les participants ont contribué à la conception d’un message pour un annonceur de la station.




La créativité à la radio, c’est magique !

10062011

La créativité à la radio, c'est magique ! dans Clients Mediatic ngongo

Lors de notre dernier atelier de formation de Kasumbalesa (Katanga, RDC), l’équipe commerciale a donné du travail aux producteurs. Une campagne vendue à la boutique Cokap cherchait à promouvoir les boissons Pepsi, arrivées pour la première fois à Kasumbalesa. Sandra, la responsable de la boutique a prêté sa voix. Le message conçu par les stagiaires « marketeurs » a été enregistré sur nos unités mobiles autonomes (Ordinateur portable HP, micro USB, casques et HP USB) sous la supervision du formateur « Maestro » Michel Ngongo.

C’est dans une salle du Restaurant du Centenaire, au bord de la route du cuivre, à la frontière avec la Zambie que ce spot à été produit.

Plus d’infos sur le blog www.radionet.cd




Les formations de la Fondation Hirondelle aident les radios communautaires à assurer leur viabilité

13012011

Image de prévisualisation YouTube

Joachim, le directeur de la radio communautaire Nsemo dans la province du Bandundu, témoigne des résultats obtenus suite aux formations déployées en RDC par la Fondation Hirondelle depuis 2007.







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept