AFRIQUE : LA RADIO RESTE LA SOURCE D’INFOS LA PLUS COMMUNE

11052016

 

 

(source La Lettre Pro) Selon l’étude Afrobaromètre, la radio demeure la source régulière d’informations la plus largement répandue en Afrique, bien que la proportion d’Africains qui l’écoutent ait diminué. En moyenne à travers 36 pays, environ sept citoyens sur 10 se tiennent informés à travers la radio « tous les jours » (47%) ou « quelques fois par semaine » (22%).

Afrique radio source info

 

L’utilisation régulière de la radio est la plus élevée en Ile Maurice (97% plusieurs fois par semaine/tous les jours), en Namibie (88%), au Nigéria (86%), et au Kenya (85%) et la plus basse dans les cinq pays d’Afrique du Nord (la Tunisie, le Soudan, l’Algérie, le Maroc, et l’Egypte) et au Gabon.
À travers 16 pays suivis depuis 2002/2003, le recours quotidien à la radio comme source d’informations a diminué, de 61% à 52%, tandis que la proportion de citoyens qui n’ont « jamais » recours à la radio pour se tenir informés a augmenté de 11% à 16%.

En revanche, la télévision prend de l’importance comme source d’informations, bien que traînant toujours derrière la radio de façon significative. À travers 36 pays, plus de la moitié (53%) des citoyens affirment se tenir régulièrement informés par la télévision, tous les jours (40%) ou quelques fois par semaine (13%).

 

Afrique TV radio

 

La radio reste la source d’informations la plus commune, sollicitée par sept Africains sur 10 soit « tous les jours » (47%) soit « quelques fois par semaine » (22%). Mais la radio et les journaux perdent graduellement du terrain, tandis que la télévision et l’Internet en gagnent. Une proportion importante de la population (21%) se tient maintenant régulièrement informée de l’actualité grâce aux médias sociaux tels que Facebook et Twitter, et parmi les jeunes et les mieux instruits, l’Internet et les médias sociaux sont plus importants comme sources d’informations que la presse écrite.
En plus de se tenir informés par les médias, certains Africains s’en servent pour exprimer leur opinion : environ un sur neuf répondants (11%) affirment être entré en contact avec les médias au cours de l’année précédente pour exprimer leur mécontentement par rapport aux actions du gouvernement.

 




Mediatic Conseils, expert en pérennisation de médias africains

27042016


Mediatic Conseils, expert en pérennisation de médias africains dans Burundi capture-decran-2014-08-18-a-20.28.42

Mediatic Conseils est un cabinet de consultants basés à Genève, spécialisés dans la pérennisation de médias en Afrique.

 

L’indépendance et la viabilité d’un média dépendent de sa capacité à générer des revenus autonomes.

Dans les grandes métropoles où la concurrence est anarchique, jusqu’au régions de brousse les plus reculées, nous savons comment organiser un modèle économique viable et pérenne. Radio, télévision et maintenant Internet occupent une place centrale dans la vie de millions d’africains. Pour informer, éduquer, divertir, débattre, promouvoir, mobiliser, communiquer, il faut des moyens et une bonne gouvernance. La culture marketing est le maillon faible de l’aide internationale. Sans pérennisation les efforts engagés ne garantissent pas la viabilité des projets. Nos actions sur le terrain ont permis à de nombreux médias de survivre, de se développer, de payer leur personnel, de créer des emplois, d’améliorer leur service à la population, de dynamiser l’économie locale, tout en cultivant les règles éthiques et l’esprit démocratique.

Consultez ou téléchargez la plaquette de présentation des activités de Mediatic Conseils en Afrique depuis 2007 :  PLAQUETTE AFRICA
Slideshare 




Les médias français s’intéressent de plus en plus à l’Afrique

30042015

Canal-Plus-Afrique

A lire sur Radio Kankan.com, un article intéressant sur les projets de développement de Canal+ en Guinée.

Jacques Du Puy PDG de Canal Plus Overseas, a reçu Rachid Ndiaye le ministre conseiller spécial du président Alpha Condé, en charge de la Communication et de la Prospective. Lors de cet entretien le PDG de Canal+ a annoncé des projets de diffusion en Guinée via la prochaine TNT, après la future acquisition d’une licence en coopération avec les chaines payantes, en partenariat avec des chaines privées.

 

L’article complet : http://www.radio-kankan.com/Nouvelles-Radio-KanKan.161.0.html?&cHash=c33d8d195f&tx_ttnews%5Btt_news%5D=15404




RFI disponible par téléphone en Guinée et au Libéria

9082011

logocellcom.jpg

Comme c’est déjà le cas depuis un an en Centrafrique où la radio Ndeke Luka diffuse ses programmes à destination des abonnés Orange, RFI et AudioNow annoncent maintenant un accord de distribution radio sur téléphonie en Afrique avec l’opérateur mobile Cellcom

Les programmes de RFI sont désormais accessibles aux auditeurs mobiles en Guinée et au Liberia via la plateforme de radio mobile propriétaire AudioNow. Le service est proposé sur le réseau mobile de Cellcom. Les auditeurs peuvent à présent écouter les derniers bulletins d’information de RFI en français et en anglais depuis n’importe quel téléphone en composant un numéro national unique. Les abonnés de Cellcom devront appeler un « numéro court » pour écouter RFI en continu via la distribution d’AudioNow.

Guinée : 502 pour les abonnés Cellcom
+ 224 651 00 992 depuis tout autre téléphone

Libéria : 331 pour les abonnés Cellcom
+ 231 777 999 331 depuis tout autre téléphone







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept