A Niamey, les médias renforcent leurs capacités marketing et commerciales

20012014

 

 

titre niger.001

 

Michel Colin (Mediatic Conseils) a effectué  en décembre 2013 et janvier 2014 deux missions à Niamey (Niger) pour le compte de la Commission Européenne dans le cadre  de «l’appui à la viabilisation économique des médias audiovisuels privés nigériens assurant la couverture des processus électoraux »

Objectifs de la mission : 

Renforcer la capacité des médias audiovisuels privés à développer des stratégies de viabilisation économique (média marketing et commercialisation d’espaces publicitaires) leurs permettant de réunir les conditions techniques et financières nécessaires à un traitement professionnel de l’information, ainsi qu’à des comportements conformes à l’éthique du journalisme, aussi bien en période électorale que non électorale.

Déroulement de la mission :

Lors de la première intervention à Niamey  nous avons dressé un état des lieux des modes de financement des médias audiovisuels privés de Niamey, en termes, notamment, de marché publicitaire, de ressources humaines, d’organisation commerciale et de stratégies marketing.

En janvier 2014, la seconde mission a débuté par un atelier de restitution des conclusions de l’état des lieux et de l’étude aux directeurs et cadres commerciaux. Cet atelier c’est déroulé à la Maison de la Presse avec une cinquantaine de responsables de médias nigériens et la participation du président de la C.S.C. Ensuite, le coach est intervenu in situ sur la conception et mise en oeuvre de strategies marketing et commerciales pour 4 médias sélectionnés : RTS Saraounia, RTD Dounia, Canal3  et RTT Ténéré.

Pour plus d’informations sur le travail réalisé à Niamey, contactez michelcolin (@) mediatic.ch

 

 




Le Calendrier des Journées Internationales, un outil majeur pour générer des revenus sur votre radio

17052012

Journées Internationales

 

Toutes les rédactions bien organisées utilisent un calendrier des journées internationales pour planifier la couverture journalistique de ces événements incontournables. Le site www.journee-mondiale.com met à votre disposition une liste chronologique des journées internationales facile à utiliser. En cliquant sur chaque journée vous aurez accès à un descriptif de l’événement, des statistiques et des liens utiles pour compléter votre information.

Cet outil que les bons journalistes connaissent bien est aussi un redoutable instrument pour générer des revenus et animer votre stratégie commerciale. Il vous permet d’anticiper suffisamment tôt pour concevoir un projet, mettre au point une offre commerciale et prospecter des partenaires. En coordination entre la rédaction, les programmes et le service commercial, vous pourrez concevoir des émissions spéciales, une animation à l’antenne, des directs en relation avec l’événement. En couchant votre projet sur le papier vous pourrez contacter différents partenaires et leur proposer de participer, financièrement à la couverture de cette journée sur votre antenne.

3 exemples :

La Journée Mondiale sans tabac, le 31 mai.

Proposez à l’organisme chargé de la santé ou de la lutte contre le tabagisme de votre région un projet clé en mains comprenant :

  • la production et la diffusion durant une semaine avant l’événement d’un spot de sensibilisation sur les dangers de la cigarette
  • des émissions avec des spécialistes pour expliquer les dangers et les méthodes pour arrêter de fumer
  • des témoignages d’anciens fumeurs qui expliquent comment ils ont arrêté de fumer
  • des interventions en direct avec vos animateurs fumeurs qui font l’effort de ne pas fumer durant toute cette journée sans tabac

La Journée Mondiale du Don du Sang, le 14 juin.

Proposez à l’organisme chargé de la collecte du sang de votre région un projet clé en mains comprenant :

  • la production et la diffusion durant une semaine avant l’événement d’un spot de sensibilisation sur l’importance du don de sang
  • des émissions avec des médecins, urgentistes pour expliquer les besoins et donner des exemples de vies sauvées
  • des communiqués pour indiquer les lieux de collectes, les horaires et les modalités
  • des interventions en direct avec vos animateurs qui donnent leur sang pour montrer l’exemple et expliquer comment ça se passe

Vous pouvez également prospecter des sponsors (assurances, cliniques…) qui voudraient jouer la carte de la santé et sponsoriser cette journée, des partenaires qui pourraient offrir une collation aux donneurs…

Un exemple de spot pour le don du sang (studio Synthese Production) :

La Fête de la Musique, le 21 juin.

Contactez les responsables de la culture dans votre région, mais aussi des partenaires intéressés par le monde de la musique (les brasseurs, les sociétés de téléphonie…) et proposez :

  • l’organisation d’un concert gratuit à vos couleurs diffusé en direct sur votre radio
  • l’appel aux musiciens de votre région à venir participer à cette grande fête avec vous
  • un jeu concours sur la radio ou par SMS surtaxés pour gagner un instrument de musique
  • la présence de sponsors sur le lieu du concert contre une participation en nature (sonorisation, podium, personnel de sécurité…) et une participation financière
  • la vente de boissons et de nourriture sur place
  • un spot de promotion diffusé sur votre antenne avec la citation des partenaires et sponsors

 

Vous constaterez qu’il y a des journées internationales intéressantes pratiquement chaque semaine de l’année. Cette activité de prospection doit donc être bien planifiée et les concepts doivent être élaborés suffisamment tôt. Ainsi vous ne serez jamais à court d’idées pour prospecter des nouveaux partenaires, vendre des idées originales et augmenter vos recettes financières.

La liste en pdf des journées internationales publiée par www.journee-mondiale.com

 

Michel Colin

 




Enseigner et imposer la distinction entre information et communication est le préalable à la viabilisation financière des médias dans les pays en développement

23112010

Enseigner et imposer la distinction entre  information et communication est le préalable à la viabilisation financière des médias dans les pays en développement dans Formation capturedcran20101123002659

La corruption des journalistes est un phénomène très répandu dans de nombreux pays en développement, notamment en RDC. Cette pratique est communément appelée «coupage». Pour certains journalistes, il ne s’agit que d’une indemnité pour frais de transports, pour d’autres c’est un salaire perçu à la source faute de rémunération par l’employeur.

Rares sont les médias qui interdisent la pratique et sont capables d’offrir un salaire décent à leurs journalistes. Le coupage devient donc un système généralisé au terme duquel les journalistes ne font eux-mêmes plus la différence entre information (gratuite, souveraine) et communication (payante, répétitive). La déontologie, principe de base régissant la profession, disparaît au fond des oubliettes.

Les convocations aux conférences de presse deviennent donc des rendez-vous incontournables pour les journalistes qui trouveront à coup sûr de quoi arrondir leurs fins de mois. Et si le commanditaire alourdi l’enveloppe et demande «une large diffusion» du message, c’est une campagne de publicité qui échappe à tout contrôle et qui se retrouve à l’antenne propulsée au milieu des journaux d’informations. L’argent emprunte donc un circuit parallèle, sans transiter par la comptabilité du média.

Ce problème majeur est dénoncé dans un nouveau rapport publié par le Center for International Media Assistance (CIMA) « Du cash pour un reportage : corruption des journalistes à travers le monde ».

Le rapport indique que ce problème doit être combattu en favorisant la transparence des médias, en examinant les politiques de rémunération pour les journalistes et en encourageant la politique de tolérance zéro.

Lors de formations que nous déployons pour la Fondation Hirondelle auprès des radios communautaires en RDC, ce problème est traité en préambule. La distinction entre information et publicité fait l’objet de longs échanges, éclairages et explications. Ce sujet fait maintenant partie intégrante de la charte et du code publicitaire des radios partenaires de la Fondation Hirondelle.

Parmi les solutions que je préconise :

- La distinction entre information et communication (publicité) doit être enseignée et imposée à tous les collaborateurs de la station (en particulier aux managers, administratifs et journalistes).

- La rémunération des journalistes (et du personnel en général) doit provenir exclusivement de salaires ou primes versées par la comptabilité. Plus personne ne doit «se payer sur la bête».

- L’organisation d’un service commercial dédié doit gérer les questions commerciales et les flux d’argent qui doivent exclusivement alimenter la comptabilité de l’entreprise. Les tarifs et conditions doivent être transparents.

- Une sensibilisation doit être déployée en direction des acteurs diffuseurs d’informations (Institutions, ONGs, autorités, annonceurs, agences…) afin de les convaincre de ne plus alimenter le système et de respecter une éthique stricte.

Téléchargez le rapport CIMA, pdf dans Informations cimabriberyofjournalistsreport.pdf




2009 NAB European Radio Conference

4092009

nab europe 2009 

 

La manifestation européenne annuelle 2009 NAB European Radio Conference se déroulera en Grèce du 25 au 27 octobre prochain à l’Hôtel Intercontinental à Athènes.

Des conférences seront présentées dans 3 domaines : le management, la programmation et les ventes.

Je vous recommande la présentation de mon ami et partenaire américain Paul Weyland, lundi 26 octobre, sur le thème « Considering the Options: How to Play a Bigger Role To Get the Buy ». Une conférence destinée à vous aider à développer plus de business radio avec les agences de publicité.

Programme complet et inscriptions : www.nabeurope.org




SUSTAINABILITY

1062009

sustainability.jpg 

Internews launched a wide-ranging new guide addressing the challenge of how to make community media financially sustainable in countries around the world. The Community Media Sustainability Guide: The Business of Changing Lives, is a 81-page publication covering topics such as incorporating new online platforms and using alternative energy to power radio stations, all with an eye to keeping the doors open in a sector not known for its profitability.

To download a copy, visit: http://www.internews.org/pubs/default.shtm






Orlando, le RDV Mondial des Pros de la Pub Radio

3032009

RAB2009  

La conférence annuelle du Radio Advertising Bureau se tiendra à Orlando en Floride du 16 au 18 mars prochain.

Plus d’un millier de managers radio venus des 4 coins de la planète viennent se ressourcer chaque année lors de ce meeting. C’est l’occasion de faire le point, de découvrir les innovations, les tendances les plus pertinentes du monde de la radio. Lieu de rencontre et de découverte, c’est pour ma part un passage incontournable. Le RAB me permet de mettre à jour mes connaissances afin d’offrir à mes clients un niveau d’expertise toujours plus élevé et sans faille.

Cette année le Cross Media semble se profiler comme la tendance dominante, en tous les cas en ce qui concerne les attentes des participants, devant les fondamentaux de la pub radio et la commercialisation d’Internet :

rab2009interrest.jpg

 

Rendez-vous dans 15 jours sur le Blog pour un compte rendu quotidien en direct d’Orlando !

Programme détaillé : http://www.rab.com/public/rab2009/agenda2009.cfm

 

 




L’importance du service commercial

26012009

Séminaire Kinshasa 01.09

Lors de notre dernier séminaire de formation commercial en janvier à Kinshasa, nous avons une fois de plus mesuré l’importance d’un service commercial digne de ce nom dans toute radio indépendante. Ce séminaire regroupait 8 radios communautaires rurales du centre de la République Démocratique du Congo. Le but était d’aider ces radios à développer des ressources financières dans l’objectif d’assurer leur viabilité, leur pérennité.

Même dans les zones les plus pauvres, il y a toujours des commerçants pour profiter du formidable impact de la radio sur la population. Seulement il faut aller chercher les contrats et ne pas attendre que les dollars arrivent tout seul. Et pour cela il faut un service commercial aussi bien structuré que la rédaction, la technique ou l’administration.

Pour bien faire comprendre cela à mes interlocuteurs, j’ai expliqué qu’une radio doit être organisée comme une équipe de foot, chacun ayant son rôle. Une équipe qui gagne, c’est une équipe bien entraînée et bien coachée. Mais une radio sans vendeurs c’est comme une équipe de foot sans gardien : les clients marquent des buts à tous les coups !




La Certification ISAS BC 9001 : la Norme Internationale de Qualité pour la Radio et la Télévision

29122008

Norme ISAS BC 9001

 

La Fondation Médias et Société, créée à Genève a mis en place un standard international de gestion de la qualité pour les radios et télévisions.

ISAS BC 9001 mesure comment les sociétés de radio-télévision répondent à la fois aux critères de bonne gestion définis par ISO 9001 et à des critères particuliers liés au rôle des médias dans la société :

  • qualité et exactitude de l’information,
  • innovation et créativité,
  • indépendance éditoriale,
  • transparence de la gestion,
  • promotion,
  • respect de standards professionnels et éthiques, etc

 

Télécharger la norme :  La Certification ISAS BC 9001 : la Norme Internationale de Qualité pour la Radio et la Télévision dans Developpement pdf Norme Isas BC 9001 Sommaire

Lire la suite… »




Remède anti morosité

23102008

Soeur Emmanuelle

« L’obstacle est matière à action »
Soeur Emmanuelle







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept