Baisse de Prix ou Hausse de Valeur ?

24102009

valeurajoute.jpg

Face à la réduction des budgets des annonceurs, certaines radios réagissent en baissant les prix. Pour sauver les apparences, motiver des clients indécis, atteindre des objectifs financiers, quitte à diffuser plus de spots pour au mieux, le même revenu.

Je préconise 6 autres attitudes de crise, 6 réactions gagnantes :

  1. Redoubler d’efforts, de travail et d’empathie, prospecter plus intensivement, améliorer le phoning, anticiper et mieux se préparer, explorer de nouveaux secteurs d’activités absents de l’antenne, optimiser le fichier clients…
  2. Communiquer de l’enthousiasme, distraire le client, lui apporter de la bonne humeur, positiver, convaincre de la réactivité de la pub radio, poser des bonnes questions, maîtriser la gestion des objections…
  3. Faire preuve de créativité, apporter des idées aux clients, vendre des identités sonores, imaginer des spots pertinents diffusés dans des dispositifs audacieux, rédiger des offres commerciales stimulantes…
  4. Démontrer l’efficacité du media en utilisant des indicateurs de performances, des analyses de R.O.I., des analyses post campagnes…
  5. Améliorer la qualité du service et de l’expertise, soigner les présentations, inviter les clients à des incentives, organiser des conférences sur l’efficacité de la publicité radio…
  6. Augmenter le contrat moyen, réduire le volume de spots inutiles (certaines promo, échanges…), créer des «écrins publicitaires», vendre des campagnes cross media…

 

Ces réactions gagnantes sont développées lors des formations commerciales Mediatic Conseils (agrées AFDAS). Pour plus d’infos ou pour réserver une intervention dans votre radio en 2010 contactez moi : michelcolin@mediatic.ch




L’Offre Publicitaire Panafricaine de FTPI

12082009

footftpi.jpg

Une promotion originale de France Télévision Publicité International destinée à capter l’attention des agences de publicité et annonceurs intéressés par une communication panafricaine à l’occasion de la saison 2010 de foot.

Combien de temps faudra-t-il pour que les principales radios africaines arrivent à se fédérer autour d’une offre commerciale panafricaine ?




Internet Haut Débit arrive dans 23 pays d’Afrique

27072009

img4838.jpg  

Le câble sous-marin EASSy à fibre optique installé le long de la côte est de l’Afrique vient d’être inauguré.

Il connectera à l’Internet Haut Débit l’Afrique du Sud, le Mozambique, Madagascar, la Tanzanie, le Kenya, Djibouti et le Soudan. Treize autres pays limitrophes devraient en bénéficier : le Botswana, le Burundi, la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, le Tchad, l’Ethiopie, le Lesotho, le Malawi, le Rwanda, le Swaziland, l’Ouganda, la Zambie et le Zimbabwe.

Le câble sous-marin EASSy permettra de transmettre des informations à une vitesse jusqu’à 40 fois supérieure à celle des connections par ligne téléphonique. Il faut maintenant acheminer ce haut débit chez le particulier. Les opérateurs locaux ne devraient pas manquer de moyens pour cela.

Les bonnes nouvelles pour les radios : les opérateurs vont devoir faire de la promotion pour développer rapidement leur parts de marché, les webradios africaines vont exploser et proposer de multiples services (dialectes, éducation…), de nombreuses entreprises vont se créer pour exploiter les potentiels du web, les communications entre les radios vont permettre de créer des réseaux de diffusion, de recevoir du contenu . Tout va s’accélérer !




Les radios privées marocaines sur la voie du succès

28062009

 

logosradiosmaroc.jpg 

 

Un article très bien documenté, de Mohamed El Maâroufi pour www.lavieeco.com  fait le point sur la situation financière des radios privées au Maroc.

On y apprend qu’en dépit des lourds investissements, certains opérateurs disent avoir déjà atteint leur équilibre financier. Aswat a investi 18 MDH, Hit Radio 15 MDH et Radio Plus 10 MDH. La publicité rapporte entre 60 et 85% des recettes, le reste en sponsoring ou autres produits dérivés. Le spot de 30 secondes est facturé entre 800 et 3 600 DH.

Dans l’ensemble, l’intérêt des annonceurs se lit à travers l’évolution des recettes publicitaires. Selon  le patron de Hit Radio, Younes Boumehdi, le chiffre d’affaires global des radios est passé de 120 MDH en 2006 à 170 millions en 2008, dont 70 à 75 millions pour les nouvelles stations.

Pour lire l’article complet cliquez ICI 

 




Orange part en campagne africaine

6062009

orange.jpg  

France Télécom lance sa première publicité institutionnelle et panafricaine au Mali, en Guinée, et au Botswana. D’ici au 30 juin, neuf autres pays d’Afrique subsaharienne seront concernés. Objectif : s’affirmer sur le continent comme un acteur global présent dans la téléphonie mobile, le fixe et l’Internet.

Dans quelques mois, Orange devra résister à l’offensive massive du sud-africain MTN, sponsor officiel de la Coupe du monde de football 2010.

Au Sénégal, Kenya, en Guinée, au Niger ou en République centrafricaine, l’opérateur est en pleine phase de conquête et doit absolument renforcer sa notoriété autour du nouveau slogan, « Plus loin ensemble ».

Coordonné par Publicis, le processus créatif a réuni les représentants des filiales et cinq ­agences présentes en Afrique - Leo Burnett, McCann, Saatchi & Saatchi, Voodoo, DFA. Sur le terrain, chaque filiale a élaboré son plan média. Au Sénégal, la pub sera diffusée sur la RTS, Walf TV et 2sTV, mais aussi à la radio et par voie d’affichage. France Telecom orchestre les passages sur les supports panafricains, comme le bouquet satellite Canal+ Horizons.

Après un mois de diffusion, une seconde vague de publicité et d’achat d’espaces suivra si Orange ne figure pas parmi les marques les plus citées spontanément lors des sondages.

 Source Jeune Afrique




Oridian lance une offre « d’ethno-marketing »

4032009

oridian.jpg

Oridian réseau d’espaces publicitaires en ligne présent en France et dans 40 autres pays, lance un nouveau produit: « l’ethno-marketing ». Utilisant le géo-ciblage, Oridian permet maintenant aux annonceurs de diffuser leurs campagnes publicitaires en ciblant les différentes ethnies présentes en France et visitant les sites web des pays du Maghreb, Afrique, Pologne, Russie ou d’autres régions.

Contactez Oridian si le site Internet de votre radio génère un trafic significatif.
L’article complet sur e-marketing.com




Maghreb : 10 à 12% de croissance du marché publicitaire en 2009

3022009

augmentation.jpg 

 

Monsieur Hassen Zargouni, fondateur et directeur général de Sigma Group prédit une croissance du marché publicitaire de 10 à 12% dans la région du Maghreb en 2009.

Principaux facteurs : l’introduction d’un nouvel opérateur global (mobile, fixe et data), le développement populaire de l’audiovisuel dans les ménages, les mutations des structures financières (assurances, banques…) des pays maghrébins (Maroc et Tunisie surtout).

L’article complet de Imededdine Boulaâba : http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=69567 – 03 Février 2009




Le marché publicitaire Sénégalais

25102008

pub20finance.jpg

Selon l’agence Omédia « le Top 10 des annonceurs à l’issue du premier trimestre 2008 sont respectivement Tigo, Maggi, BSIC, Orange, Beurre Terranga, Western Union, La vache qui rit, Vital et Rama ». Après un chiffre d’affaires de 5 milliards FCFA (dont 2 milliards dédiés aux pubs TV) en 2007, le marché publicitaire sénégalais s’attend à une hausse de 3% en 2008.

L’Article complet sur http://www.lesafriques.com/actualite/petits-balbutiements-du-marche-publicitaire-senegalais.html?Itemid=89?article=106370




Prévision de croissance du marché publicitaire Africain

8102008

marketing.jpg  

Les dépenses publicitaires mondiales devraient progresser moins fortement que prévu en 2008 et 2009 en raison de la crise économique, a estimé mardi l’agence ZenithOptimedia qui prévoit désormais une croissance de 4,3% cette année et de 4% l’an prochain.

« Les pays développés sont fortement touchés par la crise financière et les prévisions en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest ont été divisées par deux« , a expliqué ZenithOptimedia dans un communiqué.

Les pays émergents continuent à tirer le marché. La croissance devrait être de 8,1% puis de 11,6% en Afrique.

L’ensemble des pays émergents contribueront pour 65% aux nouvelles dépenses publicitaires mondiales à horizon 2010 et verront leur part du marché mondial passer de 28% à 32%.







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept