La calendrier des journées mondiales 2022, l’outil des commerciaux, rédactions et community managers qui savent anticiper.

12042022

Chaque année, l’organisme de formation pour les commerciaux radio Mediatic Conseils publie un calendrier des principaux événements, journées mondiales et fêtes. Cet outil est destiné aux commerciaux radio mais aussi aux community managers, aux responsables communication et marketing et enfin aux annonceurs et partenaires.

 

Capture d’écran 2022-04-12 à 15.34.16

Le calendrier marketing permet aux commerciaux d’anticiper des actions commerciales avec suffisamment d’avance pour maximiser les chances de trouver des partenaires. L’outil permet également de faire preuve d’expertise et de suggérer des prétextes aux annonceurs pour communiquer de manière régulière durant l’année.

Lors d’échanges entre le service commercial et la rédaction, ce calendrier permet d’identifier des événements qui pourraient faire l’objet d’une couverture particulière de la part du média, associant éditorial et commercial.

Le document est au format Excel afin que vous puissiez l’adapter à votre pays en rajoutant des événements nationaux spécifiques. Vous pouvez le personnaliser et l’offrir à vos partenaires qui bénéficieront aussi d’un excellent outil de planification d’actions promotionnelles.

Lien de téléchargement du calendrier 2022 au format xls : calendrier-marketing-afrique-2022-V1

Lien de téléchargement au format pdf : http://radiopubafrica.unblog.fr/files/2022/04/calendrier-marketing-afrique-2022-v1.pdf 

 




9 clés pour développer et pérenniser les revenus d’une radio communautaire en Afrique.

9112021

Une masterclass diffusée en ligne à l’occasion de la Remote Radio Week organisée par l’UNESCO du 1 au 5 novembre 2021.

 

Image de prévisualisation YouTube

Cliquez sur ce lien pour voir le replay de la Masterclass

 

Michel Colin intervient depuis 15 ans auprès de radios communautaires en Afrique pour le compte d’ONG internationales (Fondation Hirondelle, Internews, FreePress…)

Objectifs : aider les radios à développer des sources de revenus pérennes, y compris dans les zones les plus reculées et pauvres.

 

Dans cette session le consultant partage son expérience de terrain acquise dans une quinzaine de pays sub-sahariens :

  • La bonne gouvernance de la radio est un pré-requis essentiel, avant la formation et l’organisation d’une équipe capable d’aller chercher des financements.
  • C’est la multiplications des sources de revenus locaux qui assureront la pérennité financière de la station.
  • Publicité traditionnelle, co-production de contenus, subventions, dons et bailleurs restent les sources les plus profitables.
  • Aujourd’hui de nouvelles opportunités contribuent au financement des radios : événementiel, publications sponsorisées sur les réseaux sociaux, vidéos, streaming et podcasts.

La présentation d’une quinzaine de minutes est suivie d’une séance de questions-réponses avec Frederic Brulhatour le modérateur.

Le pdf de cette présentation est disponible sur demande à Michel Colin
Cliquez sur ce lien pour voir le replay de la Masterclass

 




Mediatic Conseils, expert en pérennisation de médias africains

27042016


Mediatic Conseils, expert en pérennisation de médias africains dans Burundi capture-decran-2014-08-18-a-20.28.42

Mediatic Conseils est un cabinet de consultants basés à Genève, spécialisés dans la pérennisation de médias en Afrique.

 

L’indépendance et la viabilité d’un média dépendent de sa capacité à générer des revenus autonomes.

Dans les grandes métropoles où la concurrence est anarchique, jusqu’au régions de brousse les plus reculées, nous savons comment organiser un modèle économique viable et pérenne. Radio, télévision et maintenant Internet occupent une place centrale dans la vie de millions d’africains. Pour informer, éduquer, divertir, débattre, promouvoir, mobiliser, communiquer, il faut des moyens et une bonne gouvernance. La culture marketing est le maillon faible de l’aide internationale. Sans pérennisation les efforts engagés ne garantissent pas la viabilité des projets. Nos actions sur le terrain ont permis à de nombreux médias de survivre, de se développer, de payer leur personnel, de créer des emplois, d’améliorer leur service à la population, de dynamiser l’économie locale, tout en cultivant les règles éthiques et l’esprit démocratique.

Consultez ou téléchargez la plaquette de présentation des activités de Mediatic Conseils en Afrique depuis 2007 :  PLAQUETTE AFRICA
Slideshare 




Les Conseils de Néron pour viabiliser votre Radio Communautaire 2/12

2022013

 

Conseil n° 2 : Pour générer suffisamment de revenus il faut former efficacement les commerciaux (marketeurs).

« Il faut s’assurer de la compétence et de l’honnêteté des marketeurs. Il est nécessaire de les former. Ils doivent être accompagnés sur le terrain par un manager expérimenté. Attention, la polyvalence n’est pas une bonne idée. Penser que chaque personne de la radio (journaliste, animateurs…) puissent remplir se travail n’est pas une bonne idée. Il faut des marketeurs professionnels à temps plein».

Ecoutez le podcast, partagez ou téléchargez  les conseils de Néron :

(2min31)

Retrouvez chaque mois en 2013, un nouveau conseil de Néron sur le blogwww.radiopubafrica.com

Ecoutez le Conseil n°1

 

Mais qui est Néron Nkata ?

 

.

 

 

 

 




Les Conseils de Néron pour viabiliser votre Radio Communautaire

9012013

Néron Nkata est aujourd’hui le directeur de la Radio communautaire Vuvu Kieto, à Mbanza Ngungu, dans la province du Bas Congo en RDC. Formé au marketing par la Fondation Hirondelle depuis 2007, Néron a développé les revenus de sa radio de manière spectaculaire. Il peut maintenant partager son expérience et ses réussites à travers 12 conseils pour viabiliser une radio communautaire.

 

Conseil n° 1 : Pour générer suffisamment de revenus il faut engager plusieurs commerciaux (marketeurs).

« Il est possible de recruter des marketeurs au sein de l’équipe de la radio afin de ré-équilibrer les forces entre antenne, administration et commercial. Il y a assez de travail à faire pour alimenter l’activité de plusieurs marketeurs, chaque jour, en prospectant sur l’ensemble de la zone de diffusion de la radio ».

Ecoutez le podcast, partagez ou téléchargez  les conseils de Néron :

(3min16)

 

Retrouvez chaque mois en 2013, un nouveau conseil de Néron sur le blog www.radiopubafrica.com

 

 

 

 

 

 

 

 




Les ONG accordent trop d’aide aux journalistes et pas assez au management et au marketing des médias communautaires.

3012013

Les ONG accordent trop d’aide aux journalistes et pas assez au management et au marketing des médias communautaires. dans Developpement capture-decran-2013-01-03-a-23.14.35

 

Les ONG accordent trop d’aide aux journalistes et pas assez au management et au marketing des médias. C’est le constat de Michel Colin, consultant à la Fondation Hirondelle, spécialisé dans la génération de revenus pour les radios. Entretien, par Dominique Jaccard.

 

Dominique Jaccard : Comment les petites radios privées et communautaires africaines génèrent-elles des revenus pour pouvoir fonctionner ?

Michel Colin : Elles attendent beaucoup de la coopération internationale. Pour elles, l’objectif c’est de trouver un bailleur de fonds. En dehors de ça, peu d’efforts sont faits. En règle générale, on attend que l’argent arrive, soit par un donateur, soit par les autorités locales pour passer des communiqués, soit par des auditeurs qui veulent aussi passer leurs propres communiqués à l’antenne. Les radios essaient de définir un tarif, mais c’est très mal organisé. En gros, la règle c’est que quand il y a de l’argent, on accepte de faire ce qu’on nous demande.

DJ: Des ONG aident-elles ces radios à se professionnaliser dans le management et le marketing ?

MC : Assez peu. C’est un constat que j’ai fait au fil des années. Peu d’ONG sont impliquées sur le terrain dans la pérennisation des radios. La plupart des ONG consacrent depuis très longtemps beaucoup de moyens et de formation aux journalistes. Et pour la pérennisation, pratiquement rien du tout. Les radios communautaires se retrouvent parfois avec beaucoup plus de journalistes qu’il n’en faudrait pour leur radio et surtout pas assez de personnes pour aller générer des revenus. L’autre aspect que je trouve

dramatique dans certains pays, c’est que ces journalistes, parfois obligés de se convertir au marketing par la force des choses, font des erreurs déontologiques énormes, parce qu’ils ne font pas vraiment la différence entre leur déontologie de journaliste et le fait d’aller chercher de l’argent.

DJ : Quelles solutions voyez-vous ?

MC: Le problème, qui est assez universel, c’est que le succès commercial d’une radio dépend directement de son management. La priorité, c’est de former des managers, parce que tant que le manager de la radio n’a pas pris la décision de gérer sa station comme une entreprise, même si c’est une association ou une radio communautaire, il ne pourra pas se passer grand-chose. Parfois on forme des acquisiteurs de publicité qui ont de vraies compétences commerciales sur le terrain et qui se heurtent à une administration de leur radio qui n’est pas compatible avec ce qu’ils veulent faire. On ne leur donne pas de moyens : ils n’ont pas de voiture, pas d’unité pour téléphoner, quand ils ont vendu de la publicité on ne la passe pas à l’antenne… Le marketing et la publicité, c’est un concept nouveau pour beaucoup de gens en Afrique, donc il faut le leur expliquer. Par contre une fois qu’ils ont compris cela peut aller très vite. La priorité des priorités, c’est d’aider les managers à faire le choix d’aller dans cette direction là et de s’en donner les moyens.

 

Source : « Quoi de neuf »  la news letter de la Fondation Hirondelle / N° 39 – Décembre 2012

Téléchargez « Quoi de neuf » n° 39 pour consulter l’article en intégralité
Download « What’s New n°39″ in English 

L’article sur le site de la Fondation Hirondelle

 


 

 

 

 




Le Calendrier des Journées Internationales, un outil majeur pour générer des revenus sur votre radio

17052012

Journées Internationales

 

Toutes les rédactions bien organisées utilisent un calendrier des journées internationales pour planifier la couverture journalistique de ces événements incontournables. Le site www.journee-mondiale.com met à votre disposition une liste chronologique des journées internationales facile à utiliser. En cliquant sur chaque journée vous aurez accès à un descriptif de l’événement, des statistiques et des liens utiles pour compléter votre information.

Cet outil que les bons journalistes connaissent bien est aussi un redoutable instrument pour générer des revenus et animer votre stratégie commerciale. Il vous permet d’anticiper suffisamment tôt pour concevoir un projet, mettre au point une offre commerciale et prospecter des partenaires. En coordination entre la rédaction, les programmes et le service commercial, vous pourrez concevoir des émissions spéciales, une animation à l’antenne, des directs en relation avec l’événement. En couchant votre projet sur le papier vous pourrez contacter différents partenaires et leur proposer de participer, financièrement à la couverture de cette journée sur votre antenne.

3 exemples :

La Journée Mondiale sans tabac, le 31 mai.

Proposez à l’organisme chargé de la santé ou de la lutte contre le tabagisme de votre région un projet clé en mains comprenant :

  • la production et la diffusion durant une semaine avant l’événement d’un spot de sensibilisation sur les dangers de la cigarette
  • des émissions avec des spécialistes pour expliquer les dangers et les méthodes pour arrêter de fumer
  • des témoignages d’anciens fumeurs qui expliquent comment ils ont arrêté de fumer
  • des interventions en direct avec vos animateurs fumeurs qui font l’effort de ne pas fumer durant toute cette journée sans tabac

La Journée Mondiale du Don du Sang, le 14 juin.

Proposez à l’organisme chargé de la collecte du sang de votre région un projet clé en mains comprenant :

  • la production et la diffusion durant une semaine avant l’événement d’un spot de sensibilisation sur l’importance du don de sang
  • des émissions avec des médecins, urgentistes pour expliquer les besoins et donner des exemples de vies sauvées
  • des communiqués pour indiquer les lieux de collectes, les horaires et les modalités
  • des interventions en direct avec vos animateurs qui donnent leur sang pour montrer l’exemple et expliquer comment ça se passe

Vous pouvez également prospecter des sponsors (assurances, cliniques…) qui voudraient jouer la carte de la santé et sponsoriser cette journée, des partenaires qui pourraient offrir une collation aux donneurs…

Un exemple de spot pour le don du sang (studio Synthese Production) :

La Fête de la Musique, le 21 juin.

Contactez les responsables de la culture dans votre région, mais aussi des partenaires intéressés par le monde de la musique (les brasseurs, les sociétés de téléphonie…) et proposez :

  • l’organisation d’un concert gratuit à vos couleurs diffusé en direct sur votre radio
  • l’appel aux musiciens de votre région à venir participer à cette grande fête avec vous
  • un jeu concours sur la radio ou par SMS surtaxés pour gagner un instrument de musique
  • la présence de sponsors sur le lieu du concert contre une participation en nature (sonorisation, podium, personnel de sécurité…) et une participation financière
  • la vente de boissons et de nourriture sur place
  • un spot de promotion diffusé sur votre antenne avec la citation des partenaires et sponsors

 

Vous constaterez qu’il y a des journées internationales intéressantes pratiquement chaque semaine de l’année. Cette activité de prospection doit donc être bien planifiée et les concepts doivent être élaborés suffisamment tôt. Ainsi vous ne serez jamais à court d’idées pour prospecter des nouveaux partenaires, vendre des idées originales et augmenter vos recettes financières.

La liste en pdf des journées internationales publiée par www.journee-mondiale.com

 

Michel Colin

 




Vendre des communiqués par téléphone, une bonne idée de génération de revenus pour les radios communautaires

12092011

Image de prévisualisation YouTube

 

Modeste Shabani, Directeur de la Radio communautaire Sauti Ya Mkaaji à Kasongo (RDC) vous explique dans cette vidéo comment il a développé les recettes provenant de la vente de communiqués aux auditeurs éloignés de la station.

Les auditeurs dictent leurs communiqués par téléphone et paient en envoyant des unités de téléphone sur un numéro de la radio. Une idée qui génére des recettes et qui réduit les coûts pour les auditeurs.

Visionnez la vidéo en cliquant ici.




La créativité à la radio, c’est magique !

10062011

La créativité à la radio, c'est magique ! dans Clients Mediatic ngongo

Lors de notre dernier atelier de formation de Kasumbalesa (Katanga, RDC), l’équipe commerciale a donné du travail aux producteurs. Une campagne vendue à la boutique Cokap cherchait à promouvoir les boissons Pepsi, arrivées pour la première fois à Kasumbalesa. Sandra, la responsable de la boutique a prêté sa voix. Le message conçu par les stagiaires « marketeurs » a été enregistré sur nos unités mobiles autonomes (Ordinateur portable HP, micro USB, casques et HP USB) sous la supervision du formateur « Maestro » Michel Ngongo.

C’est dans une salle du Restaurant du Centenaire, au bord de la route du cuivre, à la frontière avec la Zambie que ce spot à été produit.

Plus d’infos sur le blog www.radionet.cd




Pérennisation des radios communautaires Congolaises

17062010

img6442.jpg

Il s’agit de ma 11e mission en RDC pour le compte de la Fondation Hirondelle. Nous poursuivons le programme de pérennisation et d’aide aux radios communautaires Congolaises. Ce projet, initialement orienté sur les radios partenaires de Radio Okapi s’étend désormais à d’autres radios communautaires et associatives sélectionnées par la Fondation Suisse.
La mission consiste à aider les radios à développer des ressources publicitaires vitales à leur survie ou à leur développement: Il s’agit aussi de leur donner les moyens de viabiliser la station sur le plan du management, de l’organisation administrative et enfin de développer des capacités de production publicitaire locale.

Ces radios pourront ensuite intégrer un bouquet publicitaire national, représenté à Kinshasa par la régie Hirondelle Communication.

Cette formation se déroule à Kinshasa du 21 au 24 juin 2010 pour les radios suivantes :

Radio Elikya (Kinshasa)
Radio Diku Dietu (Kananga)
Radio Buena Muntu (Mbuji-Mayi)
Radio Télé Debout Kasaï (Mbuji-Mayi)
Radio Maniema Libertés (Kindu)
Radio Télé KUKIELE (Matadi)







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept