Tunisie : la radio IFM conclut un partenariat avec Google pour utiliser les données de l’appli Waze

4042016

 

waze_map_01_610x508

(Source Jeune Afrique) Une première pour un média africain : la radio IFM a conclu un partenariat avec Google afin d’utiliser son appli de navigation communautaire Waze. À partir du 4 avril, les Tunisiens pourront recevoir des informations en temps réel sur l’état du trafic routier.

Dédiée depuis sa création en 2011 au meilleur du rire et de la musique, Ibtissama FM, plus connue sous son acronyme IFM, a conclu, en février, un contrat de partenariat avec Google portant sur l’utilisation de l’application de trafic et de navigation communautaire, Waze. « Le module info-trafic aux heures de pointe existe déjà sur IFM, mais nous souhaitions affiner les informations données ; d’où notre négociation avec Google pour exploiter Waze », précise Hamed Soyah, directeur de la radio.

IFM aura ainsi accès à une plateforme spécifique lui permettant de répercuter les alertes sur l’état de la circulation pour répondre, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, aux besoins de la communauté routière tunisienne et à celle du Grand Tunis en particulier, à partir du 4 avril 2016.

 

 




+8,6% pour le marché publicitaire radio tunisien en 2015

27012016
mosaique

Le chiffre d’affaire de Mosaïque FM progresse de +20% à 6,6 millions d’euros récoltés en 2015

(Source Agence Ecofin) L’année 2015 a été belle pour le secteur de la publicité en Tunisie. Les annonceurs ont investi jusqu’à 220,9 millions de dinars, soit environ 107 millions $. Ces investissements publicitaires ont été nettement à la hausse par rapport à 2014 qui avait enregistré 195,9 millions de dinars. Voilà le principal résultat de l’étude Open Sigma 2016 que vient de publier le cabinet Sigma Conseil qui a pour cœur de métier les études marketing, médias et d’opinions en Afrique du Nord.

 En Tunisie, le marché publicitaire a connu une hausse de 12,5%, un score bien au-delà du PIB du pays qui a augmenté de seulement 0,8%. Le chef du bureau de Sigma Conseil en Tunisie, Hassen Zargouni, explique que les investisseurs ont été rassurés par la réussite du processus électoral et de la transition politique en 2014. Ils ont davantage communiqué, notamment les opérateurs des télécoms et de l’Internet qui arrivent en tête avec 49,3 millions de dinars. Puis vient le secteur alimentaire qui a investi 48,9 millions de dinars. Les hôteliers sont 3èmes pour avoir mis 12,3 millions de dinars dans leur publicité.

La part de marché publicitaire de la radio atteint 14,5% en Tunisie

Tous les médias ont profité de cet engouement des annonceurs, à l’exception de l’affichage qui connaît plutôt une baisse de 20% avec des recettes s’élevant à 21,1 millions de dinars. C’est tout juste 9,6% des investissements publicitaires globaux. Les chaînes de télévision se maintiennent en tête avec 63,2% du marché, soit 139,3 millions de dinars, en hausse de 21,6% par rapport à 2014. La radio arrive en 2ème position et s’est taillé 14,5% des recettes globales, soit 32 millions de dinars et une progression de 8,6%. Même la presse écrite qu’on dit en difficulté a glané davantage de publicités, avec 10% du marché soit 22,1 millions de dinars et un bond de 8,7%.

Quant à la publicité sur Internet, elle progresse certes, mais le niveau des recettes reste bas, soit 6 millions de dinars ; ce qui représente 2,7% du marché global et une progression de 14,7%. L’avancée de la publicité en ligne est plus lente en Tunisie, alors que les prévisions mondiales annoncent qu’Internet sera le premier support de publicité dès 2018, devant la télévision.

Par contre, il y a des tendances qui se confirment en Tunisie. Le mois du Ramadan demeure la grande saison de la publicité. La télévision par exemple a engrangé 33,6 sur les 139,3 millions de dinars récoltés sur l’année. Parmi les stations de radio, la plus grosse part des publicités est revenue à Mosaïque Fm qui a récolté 14,8 millions de dinars / 6,6 mio € (+20,2%), suivie par Jawhara Fm avec 8,3 MD (+18%), Shems Fm avec 6,1 (+9,9%).

Classement des 10 premiers annonceurs en Tunisie en 2015

  • Orange Tunisie (17,4 millions de dinars)
  • Tunisie Telecom (17,1 millions de dinars)
  • Ooredoo (13,4 millions de dinars),
  • Stial Délice Danone (8 millions de dinars)
  • Coca Cola-BST-SFBT (7,3 millions de dinars)
  • Henkel (4,1 millions de dinars)
  • Club Athlétique Bizertin (3 millions de dinars)
  • Ste Magasin Général (2,9 millions de dinars)
  • Ministère de l’Education (2,1 millions de dinars)
  • Société Nejma (2 millions de dinars)

 

(Source Agence Ecofin)




Mosaïque FM caracole en tête des radios tunisiennes

5032015

mosaique

SIGMA Group, vient de publier les résultats de l’audience télé et radios pour février 2015. A l’échelle nationale, Mosaïque FM continue à occuper la première place du podium avec une pénétration de 12,4% et un audimat de 21,5% devant Shems Fm (7,2% ; 11,3%), radio Zitouna (5,8% ; 11,3%), Jawhara FM (4,7% ; 9,8%) et Radio Tunis Chaîne nationale (2,9% ; 5,2%).

Les radios Mosaïque Fm, Shems Fm, Jawhara Fm et Express Fm ont diffusé pour leur part 194.940 secondes de pub. Sigma estime également l’investissement publicitaire théorique de la presse (9 quotidiens, 24 hebdomadaires et 18 magazines) à 1.561.501 dinars HT.

Cliquer ici pour télécharger les résultats de l’audience télé et radios pour février 2015

Source : Businessnews.com.tn




Le marché publicitaire Tunisien progresse mais reste faible

26012015

shems fm

 

 

Dans un sondage publié par la société Sigma Conseil, samedi 24 janvier 2015, la radio Shems FM occupe la deuxième place sur le plan national en matière de publicité radio en Tunisie.

Dans une déclaration accordée à ShemsFM, le directeur de Sigma Conseil, Hassan Zargouni, a indiqué que la croissance de la publicité radio a connue une évolution de 3% en 2014. Il a ajouté que sur le plan national, Mosaïque FM occupe la première place et Jawhra FM à la troisième place.

«Les investissements publicitaires dans les médias tunisiens ont atteint, à fin décembre 2014, environ 195,6 millions de dinars (MD), contre 162,4 MD en 2013 et 145,3 MD en 2011».

Il a précisé lors de la rencontre « Open Sigma 2015″ que cette évolution est due notamment à l’accroissement de l’investissement dans la publicité politique, lequel est stimulé par les campagnes électorales.

Cependant, en Tunisie «les dépenses publicitaires par habitant ne dépassent pas, ainsi, 9 dollars ( 1dollar= 1,9 dinars), contre 20 dollars au Maroc, 42 dollars au Turquie et 197 dollars en France, ce qui reflète l’absence de dynamisme dans le marché publicitaire, en raison particulièrement, de l’absence de concurrence en Tunisie », a-t-il affirmé.

S’agissant de la répartition de ces investissements par genre de média, M.Zargouni a révélé que les chaînes télévisées ont accaparé à elles seules, en 2014, une enveloppe de 114 MD des investissements publicitaires, contre 29,5 MD, pour les chaînes de radio, 26,3 MD et 20,3 MD orientés respectivement à l’affichage et à la presse écrite

(Sources : Directinfo et Shemsfm)

 




Croissance vertigineuse de la pub radio en Tunisie

2102010

pubtunisie.jpg

Le portail d’information Kaptials.com publie des chiffres sur le développement spectaculaire de la publicité radio en Tunisie. Selon Hassen Zargouni, Fondateur et Directeur Général SIGMA Conseil, l’investissement publicitaire à la radio est en plein essor en Tunisie. Pour le 1er semestre de cette année, il a représenté un montant brut avoisinant les 14.7 millions de dinars tunisiens (MDT).  
C’est là, en tout cas, le montant – en hors taxes – comptabilisé par les services de monitoring publicitaire de Sigma. Cela représente une croissance de près de 63% par rapport au 1er semestre 2009.





La part des deux stations radio privées Mosaïque Fm et Jawhara Fm a été de 84.9% (12.5 MDT bruts), suivies des cinq radios régionales publiques regroupées: Radio Le Kef, Gafsa, Tataouine, Monastir et, surtout, Radio Sfax, avec 9.8% (1.4 MDT) et enfin les chaînes de radio nationales (Rtcn, en langue arabe, Rtci et Radio Jeune) avec seulement 5.3% (785.000 DT). 


Les deux secteurs d’activité qui ont le plus consommé les espaces publicitaires offerts par les radios en Tunisie ont été respectivement les télécommunications et Internet, avec 36.3% des investissements publicitaires bruts, et l’alimentaire avec 25.8%, suivis par la distribution (7.7%), la banque et assurances (4.8%), l’automobile (3.3%).


Les cinq plus gros annonceurs à la radio pour ce premier semestre 2010 ont été, dans l’ordre – en montants bruts, hors taxes, remises, dégressifs ou gratuités –, Tunisie Telecom (2.5 MDT), Tunisiana (1.9 MDT), Sfbt (0.641 MDT), Stial Délice Danone (0.625 MDT) et Orange Tunisie (0.427 MD). 
Il est à noter que les sociétés du groupe Mabrouk (Biat et Sotubi) ainsi que les fournisseurs de service Internet (Fsi) Topnet et Globalnet et le distributeur d’électroménager Electro Nabli ferment la marche des 10 annonceurs, publics ou privés, les plus présents cette année à la radio.


L’article complet de Kapitalis.com







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept