• Accueil
  • > Recherche : radio ndekeluka

Un appel de solidarité pour nos collègues centrafricains de Radio Ndeke Luka

15072013

Un appel de solidarité pour nos collègues centrafricains de Radio Ndeke Luka dans Republique Centrafricaine fh-december2011

L’appel aux dons est à la mode en France en ce moment, mais là il s’agit d’une situation dramatique, d’une radio, de son personnel et d’une audience qui a besoin de son unique source d’informations.

Depuis le coup d’état du 23 mars dernier en Centrafrique, la situation dans ce petit pays est au plus mal. Et la communauté internationale regarde ailleurs. Dans un climat de guerre civile, la Radio Ndeke Luka (soutenue par laFondation Hirondelle) est le seul média indépendant  à avoir survécu. La station a été pillée, le personnel est menacé de mort par les 2 camps en guerre. Malgré tout, les journalistes continuent d’exercer leur métier avec courage et indépendance au service d’une population complètement démunie. En aidant Radio Ndeke Luka, vous aidez des collègues de radio qui ont besoin de tout, vous aidez aussi les auditeurs centrafricains abandonnés à leur sort. Tout l’argent récolté sera géré par la Fondation Hirondelle et versé dans un fond de solidarité au profit du personnel local dans le besoin. Merci pour eux.

Il vous suffit de quelques minutes pour effectuer un virement bancaire à l’ordre de la Fondation Hirondelle « Solidarite Centrafrique » : Code Swift : POFICHBE / IBAN : CH98 0900 0000 1001 6329 8

Plus d’infos : http://www.hirondelle.org/page-accueil/un-appel-de-solidarité-pour-nos-collègues-centrafricains-de-radio-ndeke-luka/

 

 




RFI disponible par téléphone en Guinée et au Libéria

9082011

logocellcom.jpg

Comme c’est déjà le cas depuis un an en Centrafrique où la radio Ndeke Luka diffuse ses programmes à destination des abonnés Orange, RFI et AudioNow annoncent maintenant un accord de distribution radio sur téléphonie en Afrique avec l’opérateur mobile Cellcom

Les programmes de RFI sont désormais accessibles aux auditeurs mobiles en Guinée et au Liberia via la plateforme de radio mobile propriétaire AudioNow. Le service est proposé sur le réseau mobile de Cellcom. Les auditeurs peuvent à présent écouter les derniers bulletins d’information de RFI en français et en anglais depuis n’importe quel téléphone en composant un numéro national unique. Les abonnés de Cellcom devront appeler un « numéro court » pour écouter RFI en continu via la distribution d’AudioNow.

Guinée : 502 pour les abonnés Cellcom
+ 224 651 00 992 depuis tout autre téléphone

Libéria : 331 pour les abonnés Cellcom
+ 231 777 999 331 depuis tout autre téléphone




7 conseils pour réussir une campagne de communication humanitaire sur le média radio en Afrique

4082011

7 conseils pour réussir une campagne de communication humanitaire sur le média radio en Afrique dans Conferences img4085

A Bangui en RCA, la Fondation Hirondelle a initié un cycle de conférence destiné à aider les ONG à développer des actions de communication efficaces sur le média radio.

Lors de ces conférences, nous avons prodigué 7 conseils aux ONG pour réussir une campagne de communication sur le média radio.

1. En préalable l’ONG doit avoir une stratégie de communication et des objectifs clairs, des moyens, une cible précise.
2. L’erreur la plus fréquente est de concentrer une action sur un période courte, une journée mondiale, un événement. La seule communication qui produit des effets est celle qui est récurrente, durable, répétitive. Mieux vaut étaler un budget sur un an que de miser sur un coup d’éclat.
3. Il faut mettre des moyens dans la conception, la réalisation du message. Il n’y a pas de campagne réussie sans bon message, adapté à la population ciblée. La radio permet de communiquer sous la forme de spots (d’une durée inférieure à une minute), de sponsoring d’émissions, de publi-reportages, de sketches, d’émissions co-produites.
4. Le bon message doit ensuite être placé au bon moment dans le grille de programmes pour atteindre la bonne cible. Il n’est pas toujours utile d’inonder l’antenne durant toute la journée. Un seul spot par jour durant toute l’année placé dans le bon contexte éditorial sera plus efficace.
5. Atteindre beaucoup d’auditeurs est un chose, mais les atteindre de manière répétitive est la condition pour obtenir une réaction de leur part. Beaucoup de personnes touchées avec peu de répétition, c’est beaucoup d’espoir mais peu de retours.
6. Il est important de connaître les atouts de chaque support de communication et d’en conjuguer les effets afin d’optimiser l’investissement. La mobilisation sur le terrain permet un contact direct. La radio offre la répétition, la rapidité, la couverture la plus large.
7. Toute stratégie doit comporter des indicateurs. Le monitoring doit permettre d’analyser le résultat de l’action de communication.

A Bangui, l’équipe de la Fondation Ndeke Luka a été formée pour aider les ONG et autres annonceurs à un usage efficace du média radio. Les agents de la régie sont maintenant en mesure de conseiller, de structurer une stratégie, de produire des messages efficaces, de planifier des campagnes performantes et d’en contrôler la bonne diffusion et les retombées pour leurs clients.

Michel Colin
Expert en marketing radio, Consultant pour la Fondation Hirondelle




La radio, le premier média en Afrique pour la communication humanitaire

28072011

radiokid.jpg

De nombreuses ONG présentes en Afrique connaissent mal les opportunités que peut leur apporter le média radio.

Certaines organisations nationales ne bénéficient pas d’un service interne de communication et cette tache incombe bien souvent au représentant ou a un chargé de projet. La communication se résume en général à un communiqué de presse que l’on aimerait voir repris par les médias «avec une large diffusion». Une large diffusion, cela ne relève plus de l’information mais de la communication. Et cela n’est pas gratuit. Au même titre que les ONG organisent des campagnes de mobilisation sur le terrain, la communication doit faire partie intégrante de leur stratégie. Le budget d’une seule action de mobilisation dans quelques villages reculés est souvent bien supérieur au coût d’une large campagne de communication à la radio.

A Bangui en RCA, la Fondation Ndeke Luka a commencé à organiser des conférences destinées à former les représentants des ONG Centrafricaines à un meilleur usage du média radio. Le but est de les aider à d’optimiser leurs actions de communication, de valoriser et d’expliquer leurs missions sur le terrain.

Lors de ces conférences, nous avons dans un premier temps expliqué les atouts du média radio pour une communication institutionnelle, pour la sensibilisation de la population, la promotion de campagnes de prévention, qu’il s’agisse de questions sociales, médicales, agricoles, civiques, éducatives… La radio permet de véhiculer rapidement un message sur une très vaste région. La puissance de la radio en terme de couverture géographique est renforcée par la capacité de répétition du message. La répétition est la clé de l’apprentissage. Sans répétition, pas d’assimilation. Et aucun autre média en Afrique ne permet de répéter un message à destination d’une vaste population, de surcroit dans des zones reculées. La radio est vraiment le média n°1 pour la communication humanitaire.

A suivre.




Formation commerciale à Bangui

23072010

 sonia1.jpg

Dans le but de pérenniser la présence de la Radio Ndeke Luka en Centrafrique la Fondation Ndeke Luka pilote la régie publicitaire de la station la plus populaire dans le pays.

Sonia Mackotoua a progressivement quitté ses fonctions de comptable pour son nouveau statut de responsable commerciale. La Fondation Hirondelle a confié sa formation à Michel Colin lors d’une première session l’an dernier à Kinshasa, puis à nouveau cette semaine à Bangui. Le projet est déjà une grande réussite. Sonia s’épanouie dans son nouveau job et les recettes publicitaires ont progressé de manière spectaculaire.







crisesubprimes |
SECU PROTEC |
achetez mieux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | speedball
| La Microfinance au Burkina ...
| Pacaconcept